Hallux Valgus

Hallux Valgus 2017-10-12T23:18:30+00:00

Hallux valgus

Dans le langage commun, l’ hallux valgus , ou « oignon » est appréhendé comme une déformation du gros orteil. Littéralement, la traduction d’hallux valgus est « gros orteil en dehors ».

En réalité, la déformation du gros orteil est la conséquence d’une rupture des éléments qui stabilisent l’articulation entre la premier métatarsien et la première phalange (MTP1).

La vidéo ci dessous montre que l’absence de stabilité de la MTP1 entraine l’apparition d’une déformation du gros orteil. Cette instabilité provoque une perte de la force de propulsion du gros orteil qui va provoquer une augmentation du travail sur les métatarsien et les orteils latéraux. Rapidement, en raison de cette surcharge, les systèmes mécaniques constitutionnels de ces articulations vont s’abîmer et se détruire entraînant l’apparition d’orteil en griffe.

La vidéo suivante montre que lorsque la déformation est constituée, le gros orteil n’arrive plus à lutter contre la force qui lui est opposer par l’examinateur contrairement au coté sain. Il ne s’agit pas d’un manque de force de l’orteil, mais d’un flambage de l’articulation. Par comparaison, il est possible de pousser un bateau avec une perche si cette perche est rigide. Cela devient impossible si la perche devient « molle »; de même vous pouvez vous aider à marcher avec une canne en bois rigide. Une canne en caoutchouc mou, ne vous aide pas et vous fait tomber.

C’est exactement le même phénomène qui se produit au niveau du gros orteil en cas d’hallux valgus.

Par conséquent, le traitement de l’hallux valgus n’est pas qu’une simple correction de la déformation. Ce traitement a pour but de stabiliser l’articulation afin de lui redonner la capacité de créer une force suffisante pour soulager les orteils latéraux.

Cette intervention, quelque soit sa technique devra donc corriger l’instabilité et aura comme conséquence la correction de la déformation.

Instabilité de la première métatarso-phalangienne dans l’hallux valgus

Description de l’instabilité de la première métatarso-phlangienne à l’origine de l’hallux valgus.

Évolution naturelle de l’hallux valgus

Au début, hallux valgus sans instabilité

Il n’existe pas encore d’instabilité mais un début de saillie de la tète du premier métatarsien en dedans dans certaines chaussures. La branche nerveuse qui passe à ce niveau peut être comprimée par des chaussures inadaptées ce qui entraine l’apparition de douleur.

hallux-valgus_Stade1

début de la déformation qui entraine un conflit douloureux (étoile rouge) entre la branche sensitive sous cutanée en jaune et l’ouverture de la chaussure en bleu

hallux-valgus_branche_sensitive

la branche sensitive sur une pièce anatomique

Hallux valgus par début d’instabilité

Sous l’effet des contraintes, et du mauvais fonctionnement des muscles de la plante, la première articulation métatarso-phallangienne devient instable et le patient souffre de plus sur l’exostose (« la bosse ») et sous la première tète du métatarsien.

Sous l’effet des contraintes, et du mauvais fonctionnement des muscles de la plante, la première articulation métatarso-phallangienne devient instable et le patient souffre de plus sur l’exostose (« la bosse ») et sous la première tète du métatarsien.

hallux-valgus_Stade2_1

douleurs sous l’exostose

hallux-valgus_Stade2

douleurs sous la tète du MT1

hallux-valgus_Stade2_3

instabilité de la MTP1 se traduisant par un « flambage » lors de la contraction contrariée du fléchisseur du gros orteil (hallux) (voir film en haut de page)

Hallux valgus très instable avec retentissement sur les orteils latéraux

Avec le temps , l’instabilité s’aggrave et le premier orteil perd toute ses capacités propulsives. Il en résulte une surcharge des rayons latéraux qui doivent assurer tout le travail de propulsion. Rapidement, des douleurs apparaissent sous le milieu de la plante du pied avant que des lésions irréversibles des plaques plantaires se produisent ce qui entraine l’apparition d’orteils en griffe qui font souffrir le malade dans les chaussures au niveau des cors qui apparaissent à la face supérieure des orteils.

hallux-valgus_Stade1

le transfert des appuis sur les métatarsiens moyens a entraîné l’apparition de douleurs et d’un durillon sous les métatarsiens moyens

hallux-valgus_branche_sensitive

l’apparition de griffe des orteils entraine un conflit avec les chaussures

Désorganisation complète de l’avant pied

Enfin, après un temps d’évolution variable (parfois plusieurs années), l’avant pied se désorganise complètement et les déformations se fixent. Les tissus s’atrophient, l’arthrose s’installe. Le malade est de plus en plus gêné, n’arrive plus à se chausser et n’arrive plus qu’ a se déplacer avec difficultés.

Après une évolution plus ou moins longue, l’avant pied est totalement désorganisé. La marche est difficile et douloureuse en permanence

hallux-valgus_Stade5_1
hallux-valgus_Stade5_2
hallux-valgus_Stade5_3

Besoin d’en savoir plus ?

Vous avez des questions ?

N’hésitez pas à nous contacter

Prendre rendez-vous